Votre navigateur est obsolète et n’est plus soutenu. Pour pouvoir regarder ce site Internet sans erreurs, il vous faut un navigateur actualisé. Veuillez effectuer une mise à niveau pour un navigateur plus moderne. Merci.
Chrome Internet Explorer Safari Firefox

Des comptes rendus avisés.Communiqués de presse Mobility 2015.

21.12.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility: 120 nouvelles Smart aux abords des gares CFF

Mobility stationne 120 nouvelles Smart "fortwo" aux abords de 70 gares CFF. Mobility et les CFF peuvent ainsi répondre au besoin croissant de mobilité combinée durable.

Les statistiques de la Confédération le montrent: dans les grandes villes suisses, un ménage sur deux environ ne possède pas un propre véhicule aujourd’hui. Les gens optent de plus en plus pour une mobilité combinée associant car sharing, train, bus, vélo et d’autres moyens de locomotion. Viviana Buchmann: "Le car sharing constitue un moyen de locomotion optimal en combinaison avec les transports publics. C’est pourquoi nous collaborons étroitement avec les sociétés de transport public et avec les CFF en particulier. "C’est ainsi que 1’090 véhicules Mobility sont stationnés aux abords des gares, une flotte qui se voit aujourd’hui enrichie d’un modèle de marque: 120 Smart fortwo fraîchement sorties d’usine viennent en effet remplacer les modèles précédents. La flèche des CFF qu’elles arborent sur leurs flancs souligne l’étroite collaboration entre les deux entreprises et la parfaite interconnexion entre la route et le rail. "Nos clients utilisent souvent Mobility après un voyage en train d’une ville à l’autre", indique Jeannine Pilloud, directrice de CFF Voyageurs. Cela permet de voyager confortablement, sans perte de temps et de manière écologique. Jeannine Pilloud ajoute: "Nous sommes donc très heureux que notre présence visuelle sur les véhicules de Mobility mette en évidence le lien étroit entre la route et le rail."

Étude: les car sharers utilisent davantage les transports publics
Une étude d’Interface montre le haut degré d’interaction entre le car sharing et les transports publics. Les car sharers parcourent certes la même distance journalière moyenne que le reste de la population suisse possédant un permis de conduire mais ils utilisent les transports publics pour couvrir environ la moitié de cette distance. Cela a une incidence positive sur l’environnement, avec une économie de 20’500 tonnes de CO2, soit 542’000 trajets de Saint-Gall à Genève.

Faibles émissions et système de navigation
Avec une valeur d’émission de 95 g de CO2/km, la Smart fortwo répond aux critères très stricts de Mobility en matière écologique et se situe largement au-dessous de la moyenne des véhicules neufs en Suisse (142 g de CO2/km). Pour permettre à ses clients d’arriver plus rapidement à destination dans le trafic urbain, Mobility a aussi équipé ses nouveaux véhicules d’un système de navigation.

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: https://mobility.filecamp.com/public/files/2cr5-j1qen4fd

CONTACTS
Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.ch

Service de presse CFF, téléphone 051 220 41 11, press(at)sbb.ch

07.10.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Viviana Buchmann démissionne de la direction de Mobility

Viviana Buchmann (62 ans) démissionnera de la direction de Mobility Carsharing au début de l’été 2016. Elle a fait de la coopérative lucernoise au cours des dix dernières années une entreprise prospère et leader de la branche du car sharing. Le conseil d’administration a entamé la recherche d’un nouveau directeur ou d’une nouvelle directrice.

Viviana Buchmann a fourni une contribution déterminante à l’établissement et à l’extension de Mobility. Sous sa direction, le nombre de clients a doublé, de sorte qu'aujourd’hui, un habitant sur 60 en Suisse est client de Mobility. Le réseau d’emplacements a été considérablement élargi, passant à 1’400 actuellement. Par ailleurs, le carsharing indépendant de l’emplacement, "Catch a Car" a été lancé avec succès. Sous la conduite de Viviana Buchmann, Mobility est devenue une entreprise bien positionnée et financièrement stable.

Après dix ans de direction des affaires, Viviana Buchmann se retirera au début de l’été 2016 des activités opérationnelles et assumer davantage de tâches stratégiques. Frank Boller, président du conseil d’administration de Mobility: "Nous regrettons énormément la décision de Viviana Buchmann. Sous sa direction, nous sommes parvenus à développer Mobility Carsharing, passant d’un fournisseur de niche à un prestataire de services de mobilité établi au niveau national. Le conseil d’administration la remercie de son excellente prestation et lui forme ses meilleurs vœux pour l’avenir."

Le conseil d’administration réglera la succession à la direction avec soin et sans pression de temps au cours des mois qui viennent.

CONTACT
Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.ch

PHOTOS 
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/presse/phototheque

11.08.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Les voitures de car sharing sont beaucoup plus écologiques que la moyenne suisse

Selon les derniers calculs de l’Office fédéral de l’énergie, les émissions de CO2 des véhicules neufs immatriculés en Suisse s’élèvent à 142 g/km en moyenne. Le niveau d’émission des véhicules de Mobility car sharing est inférieur d’un tiers à cette moyenne.

Le fournisseur de services de car sharing Mobility offre à ses clients un réseau de 2’700 véhicules dans toute la Suisse. L’entreprise renouvelle sans cesse cette flotte: rien que l’année dernière, Mobility a ainsi immatriculé 874 voitures neuves. Dans le choix des modèles, Mobility prend en compte, d’une part, la sécurité et la facilité d’utilisation, comme l’explique Patrick Eigenmann, porte-parole de l’entreprise. "D’autre part, ajoute-t-il, nous n’intégrons dans notre flotte que des véhicules à faible niveau d’émission." Un niveau d’émission de CO2 d’à peine 95 grammes par kilomètre témoigne du succès de cette stratégie. "Avec nos nouveaux  véhicules, nous nous situons ainsi un tiers sous la moyenne suisse. Nous sommes fiers d’un tel résultat car la mobilité durable est une priorité à nos yeux."

2,2 litres de carburant de moins par 100 kilomètres
Les véhicules neufs de Mobility affichent des chiffres tout aussi positifs en termes de consommation de carburant. Ils consomment 3,9 litres aux 100 kilomètres, alors que tous les autres véhicules qui ont été immatriculés l’an dernier se situent à 6,1 litres. Si ces véhicules consommaient aussi peu de carburant que leurs pendants utilisés en car sharing, l’économie annuelle de carburant pourrait se chiffrer à 80 millions de litres compte tenu de leur kilométrage annuel moyen. Avec une telle quantité de carburant, un véhicule neuf de Mobility pourrait faire 50’000 fois le tour de la terre.

CONTACT
Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.chb.sauterel(at)mobility.ch

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/presse/phototheque

31.07.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobile partout grâce au SwissPass et à Mobility

Le SwissPass sera lancé le 1er août. Il permet une parfaite interaction entre les transports publics et le car sharing. Une excellente chose pour les clients de Mobility, qui, comme le montre une étude, ont le plus souvent recours à la mobilité combinée.

Le SwissPass n’est pas seulement la nouvelle carte d’abonnement/demi-tarif, il ouvre aussi les cadenas des vélos partagés, les tourniquets des domaines skiables et les portes des véhicules Mobility. "Avec le SwissPass, une nouvelle étape est franchie vers la mobilité du futur", se réjouit Viviana Buchmann, directrice de Mobility. Une mobilité du futur basée sur le transport multimodal, lequel combine transports publics, car sharing, vélo, déplacements à pied et voiture privée. "Le SwissPass contribue à rendre cette mobilité combinée plus simple et accessible à tous."

Etude: les car sharers utilisent beaucoup les TP
Cette absence de barrières est un avantage pour les clients de Mobility. Il faut dire qu’ils se déplacent souvent en pratiquant la mobilité combinée, comme le démontre une étude d’Interface: certes, ils parcourent autant de kilomètres que le reste de la population mais pour moitié en transport public, contre 18% à peine pour tous les autres usagers titulaires d’un permis de conduire. Les explications de Viviana Buchmann: "Le réseau suisse de transport public est bien développé et convient donc idéalement à la mobilité combinée. De plus en plus de gens prennent conscience de l’économie de temps et d’argent qu’offre la formule et adhèrent à Mobility." Et les chiffres le confirment: rien que l’année dernière, l’entreprise de car sharing a accueilli 8’300 nouveaux clients (+7,4% par rapport à l’année précédente).

Des crédits de circulation pour les utilisateurs du SwissPass
Mobility promeut le SwissPass en offrant un crédit de circulation de 25 CHF par an à ses clients titulaires d’un abonnement annuel qui activent le SwissPass. L’activation peut être effectuée en ligne, sur le portail clientèle de Mobility. La carte Mobility classique n’en reste pas moins valable.

CONTACT
Bernard Sauterel Bekauri, Communication & Médias Suisse Romande, téléphone 078 604 43 34, b.sauterel(at)mobility.ch

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/presse/phototheque

16.06.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Les élèves conducteurs affluent chez Mobility

De plus en plus de jeunes optent pour Mobility. Parmi eux, 5’000 élèves conducteurs qui se préparent à passer l’examen du permis de conduire au volant de véhicules de car sharing. Une tendance qui s’accentue à l’ère des ménages sans voiture.

Les courses d’apprentissage avec les parents ou des connaissances, en plus des heures de conduite obligatoires, sont la solution idéale pour se préparer à l’examen du permis de conduire. Pour autant, tous les élèves conducteurs suisses n’ont pas cette possibilité: en effet, une voiture sur deux est équipée d’une boîte automatique et dans les grandes villes, environ la moitié des ménages n’ont pas de voiture privée. Cette lacune, l’entreprise de car sharing Mobility la comble avec mobility4learners. "Depuis l’introduction de cette formule il y a deux ans, nous sommes véritablement submergés de réactions positives et d’inscriptions", se réjouit Patrick Eigenmann, responsable Communication. 5’000 élèves conducteurs se sont déjà inscrits et 1’200 sillonnent actuellement les routes au volant des voitures rouges de la société. Et la tendance s’amplifie.

Une alternative avantageuse par rapport à la voiture privée
L’abonnement mobility4learners est valable six mois et coûte 49 francs. "Ce modeste montant de base permet aux jeunes d’accéder très facilement à l’automobilité. Nous voulons les aider à accumuler des heures de pratique et contribuer ainsi à leur sécurité sur la route", explique Patrick Eigenmann. Le prix de chaque course d’apprentissage dépend de sa durée et du nombre de kilomètres parcourus. Pour une somme de 10 francs, il est possible de conduire pendant une heure et de faire 15 kilomètres.

Quasiment aucun accident
Les prix incluent les assurances responsabilité civile, casco et occupants ainsi qu’une réduction de responsabilité, qui ramène la franchise par sinistre à maximum 1’800 francs. Les accidents sont toutefois rares, parce que les utilisateurs sont très prudents et attentifs au volant. Pour pouvoir utiliser un véhicule de car sharing, les élèves conducteurs et leur(s) accompagnateur(s) doivent être clients chez Mobility, répondre aux conditions légales et se charger eux-mêmes d’apposer un "L" bleu. Les noms des accompagnateurs doivent être fournis lors de l’inscription à mobility4learners.

CONTACT
Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.ch

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/presse/phototheque

05.05.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility remplace 27’600 voitures privées

Une étude d'Interface confirme que Mobility réduit la circulation et ménage l'environnement. Sans ce prestataire de services de car sharing, il y aurait 27’600 véhicules privés en plus sur les routes suisses, soit l'équivalent d'un embouteillage de Lucerne à Lugano.

Le car sharing est en plein essor. La Société Coopérative Mobility a récemment annoncé que son portefeuille clientèle avait encore grossi: aujourd'hui, 120’300 Suisses utilisent les véhicules partagés, soit 7,4% de plus que l'an passé. Cela a une incidence positive sur la circulation, comme l'explique Patrick Eigenmann, porte-parole de l'entreprise: "Un car sharer sur trois vend sa première ou sa deuxième voiture, et ne se déplace ensuite plus qu'en TP, à vélo et avec Mobility. Ainsi, grâce à nous, 27’600 voitures privées de moins circulent sur les routes suisses", soit presque autant que toutes les voitures immatriculées dans le canton de Nidwald. Ou pour reprendre l'image utilisée par Eigenmann: "Alignées, ces voitures formeraient une file s'étendant de Lucerne à Lugano."

Moins d'émissions de CO2
L'étude "Evaluation Carsharing" (Interface Études politiques Recherche Conseil) de laquelle sont tirés ces résultats démontre l'effet bénéfique de Mobility sur la circulation, mais aussi sur l'environnement. Rien que l'an dernier, les clients de car sharing ont économisé 8.8 millions de litres de carburant et 20’500 tonnes de CO2, soit l'équivalent de 542’000 trajets entre Saint-Gall et Genève.

Davantage de trajets en TP
Ces effets durables sont dus au changement de comportement de mobilité des car sharers. D'une part, après avoir adhéré à Mobility, ils possèdent moins de véhicules privés, voire y renoncent tout à fait. D'autre part, ils parcourent quotidiennement la même distance moyenne que le reste de la population suisse titulaire d'un permis de conduire, mais effectuent 50% de ces trajets avec les transports publics (contre 18% pour le reste de la population).

RÉSUMÉ DE L'ÉTUDE (en allemand)
Voir PDF

CONTACT
Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.ch

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/presse/phototheque

19.03.2015Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility franchit la barre des 120’000 clients

Le Groupe Mobility est parvenu à convaincre en 2014 avec sa gamme innovante de services de car sharing: aujourd’hui, 120’300 clients utilisent les véhicules rouges, soit une hausse de 7.4% par rapport à l’année précédente. Le produit d’exploitation consolidé s’est élevé à CHF 71.4 millions, le bénéfice de l’exercice à CHF 3.9 millions.

Les Suisses sont de plus en plus nombreux à changer leur comportement de mobilité. Aujourd’hui, ils combinent la voiture, le bus, le train, le vélo et d’autres moyens de locomotion de manière plus inten-sive, flexible et spontanée. Au lieu d’utiliser une voiture privée, ils recourent de plus en plus au car sharing: à fin 2014, Mobility Société Coopérative possédait un portefeuille record de 120’300 clients (+8’300 par rapport à l’exercice précédent) et un parc de 2’700 véhicules répartis sur 1’400 emplacements. Les car sharers de Mobility sont donc presque aussi nombreux que les habitants de la ville de Berne. Viviana Buchmann, directrice de l’entreprise, a la conviction que cette tendance va se pour-suivre: "A l’avenir, en ville plus particulièrement, la voiture privée va perdre de son importance, alors que la voiture publique sera de plus en plus prisée." Ce constat a amené l’entreprise, en août dernier, à lancer Catch a Car à Bâle, la première offre de car sharing en free-float en Suisse. Catch a Car permet de localiser un véhicule en temps réel, sans réservation préalable, et de le laisser au lieu de destination. "Nous sommes là très près de la vision idéale de la voiture publique. Nous ne sommes dès lors pas étonnés du succès remporté par cette nouvelle formule", explique Viviana Buchmann.

Un résultat 2014 réjouissant
Le chiffre d’affaires consolidé a augmenté de 2.6%, à CHF 71.4 millions, au cours de l’exercice 2014. Le résultat d’exploitation (EBIT) s’est élevé à CHF 5.4 millions et le bénéfice consolidé de l’exercice, à CHF 3.9 millions (+CHF 0.2 million par rapport à l’exercice précédent). Cette évolution réjouissante des résultats est liée essentiellement à une hausse des recettes suite à la forte croissance de la clientèle, à une gestion très minutieuse des coûts, au haut degré d’automatisation atteint grâce à des développements techniques incessants ainsi qu’à une légère amélioration des résultats de vente sur le marché de l’occasion. Au 31 décembre 2014, Mobility Société Coopérative employait 186 collaborateurs, dont 7 apprenants.

170 entreprises supplémentaires ont décidé de recourir
aux services de Mobility car sharing
Les clients privés ne sont pas les seuls à utiliser les services de Mobility; les entreprises en font autant. Elles s’épargnent ainsi la gestion d’un propre parc de véhicules, réalisent des économies et dégagent des capacités pour se concentrer sur leur véritable cœur de métier. En 2014, plus de 4’000 entreprises ont profité de ces avantages, dont un grand nombre de nouveaux clients tels que publisuisse SA et Swissprinters AG. Axpo et Arval (Suisse) SA ont fait équiper leurs propres flottes de la technologie de car sharing de Mobility ("Mobility-Poolcar-Sharing"); par ailleurs, les complexes résidentiels Neugrüen à Mellingen et Eikenott à Gland utilisent désormais mobility@home, un service qui permet de mettre des véhicules Mobility à la disposition des résidents au pied même de leur immeuble.

Représentation graphique des chiffres

Voir PDF

CONTACT
Viviana Buchmann, directrice, téléphone 041 248 23 20, v.buchmann(at)mobility.ch
Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.ch

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/presse/phototheque

Communiqués de presse d’autres années