Votre navigateur est obsolète et n’est plus soutenu. Pour pouvoir regarder ce site Internet sans erreurs, il vous faut un navigateur actualisé. Veuillez effectuer une mise à niveau pour un navigateur plus moderne. Merci.
Chrome Internet Explorer Safari Firefox

L’histoire de Mobility.

2016

  • Plus de 131’000 clients Mobility ont accès à 2’950 véhicules répartis sur 1’500 emplacements.
  • Mobility teste le One-Way-Carsharing sur des trajets choisis entre différentes villes.
  • Après Bâle, Catch a Car sera aussi lancé à Genève.

2015

  • Mobility franchit la barre des 120’000 clients.
  • Mobility fait partie de SwissPass, lancé en août par la branche des transports publics.
  • Catch a Car élargit constamment sa zone de desserte à Bâle, notamment autour de Riehen et Binningen.
  • Mobility intègre 920 nouveaux véhicules à son parc, ce qui constitue un chiffre record.

2014

  • Mobility lance le service de car sharing en free-float "Catch a Car" à Bâle
  • sharoo s’associe à Mobility, qui a acquis 11% du capital de cette jeune pousse

2013

  • Introduction de l’offre "mobility4learners" pour les élèves conducteurs et les nouveaux conducteurs
  • Poolcar-Sharing: offre destinée aux clients business disposant de leur propre flotte
  • mobility@home: plus d’espaces verts et de surfaces libres dans les complexes résidentiels
  • Mobility a accueilli son 50’000e sociétaire

2012

  • Selon l’étude actualisée "Evaluation du car sharing", grâce à Mobility, l’émission de CO2 annuelle diminue de 18’000 tonnes
  • 105’100 clients ont accès à 2’650 véhicules, à plus de 1’380 emplacements
  • En Renault, Mobility a trouvé un acheteur supplémentaire de sa plate-forme de système "MobiSys 2.0"

2011

  • Mobility met en service des autos électriques en collaboration avec m-way, les CFF et Siemens Suisse
  • Nouvelles coopérations notamment avec les universités de Saint-Gall, Fribourg et Berne

2010

  • Mobility fait développer une appli gratuite pour les utilisateurs d’iPhone
  • Nouvelles coopérations, notamment avec les universités de Zurich, Lausanne et Genève, et la haute école de Lucerne
  • Mobility met en service un nouveau centre de calcul externe à Zurich et un système redondant à Lucerne.

2009

  • Mobility introduit la catégorie de véhicules "Budget" et met à la disposition de ses clients 100 Citroën C1
  • Coopération avec la communauté tarifaire Libero: elle ouvre la porte à l’offre combinée de mobilité avec Mobility à quelque 45’000 abonnés annuels Libero

2008

  • La coopérative Mobility établit son rapport d’activité pour la première fois selon les directives internationales de la Global Reporting Initiative GRI
  • Mobility accueille son 80’000e client. Plus de 2’200 véhicules répartis sur 1’100 emplacements sont à la disposition des utilisateurs de car sharing dans toute la Suisse

2006

  • L’offre "Click & Drive" est lancée en collaboration avec les CFF. Elle permet d’utiliser les voitures Mobility sans être client de Mobility.

2005

  • Catalunya CarSharing achète MobiSys et lance ainsi avec réussite une offre de car sharing à Barcelone

2001

  • Mobility Support SA est fondée en tant que filiale. Elle offre également son savoir-faire aux sociétés et personnes étrangères intéressées

2000

  • Mobility déménage à la Gütschstrasse 2 à Lucerne
  • Plus de 100 employés travaillent pour l’entreprise

1999

  • La plate-forme technique de Mobility, "MobiSys" est vendue à l’étranger pour la première fois. Pour l’entreprise DenzelDrive en Autriche elle sert de base pour son offre de car sharing dans tout le pays. Il est désormais possible de réserver également via Internet

1998

  • Le Business car sharing est créé en collaboration avec le grossiste Migros

1997

  • Fusion d’ATG et de ShareCom le 7 avril. La nouvelle coopérative s’appelle Mobility
  • 760 véhicules sont à la disposition des 17’400 clients

1995

  • Avec la société par actions Car Sharing Company (CSC), ShareCom crée une société axée sur le commerce et prévoit d’intégrer pour la première fois dans les véhicules de la CSC l’ordinateur de bord qu’elle a elle-même mis au point

1993

  • ATG introduit la réservation par téléphone. Avec le SRE (Système de Réservation Electronique), ShareCom lance un système autonome et interactif de réservation par téléphone

1991

  • ATG et ShareCom concluent un contrat de coopération, qui permet une utilisation conjointe

1987

  • Huit personnes fondent ATG Auto Teilet Genossenschaft. Elles se partagent une voiture
  • La coopérative ShareCom est fondée à Zurich Seebach. Effectif de départ: 17 membres, une auto