L’histoire de Mobility

2019

  • Mobility reprend le prestataire free-float Catch a Car. L’offre s’appelle dĂ©sormais Mobility Go
  • Mobility double le nombre d’emplacements One-Way avec 30 emplacements
  • La navette autonome circule pour la première fois dans le centre-ville de Zoug. Fin du projet comme prĂ©vu Ă  la fin 2019
  • Mobility cède sa participation dans sharoo Ă  AMAG
  • Mobility met fin Ă  l’offre de scooters Ă  Zurich

2018

  • Mobility lance un service de partage de scooters Ă©lectriques Ă  Zurich
  • Nouvelle application de covoiturage : Mobility Carpool offre une plateforme aux clients et aux personnes privĂ©es
  • Moins de diesel : Mobility intègre 70 Toyota Yaris hybrides Ă  sa flotte
  • Mobility rĂ©duit les prix des trajets longs grâce au système de prix automatique "Best Price"
  • Mobility intègre One-Way Ă  son système automatisĂ©

2017

  • Mobility lance avec ses partenaires le projet pilote "navettes autonomes" Ă  Zoug
  • Mobility est prĂ©sente dans toutes les communes suisses de plus de 10’000 habitants
  • Mobility-Flex permet d’ouvrir des emplacements de car sharing sur demande
  • Mobility fĂŞte ses 20 ans

2016

  • Plus de 131’000 clients Mobility ont accès Ă  2’950 vĂ©hicules rĂ©partis sur 1’500 emplacements
  • Mobility teste le One-Way-Carsharing sur des trajets choisis entre diffĂ©rentes villes
  • Après Bâle, Catch a Car sera aussi lancĂ© Ă  Genève

2015

  • Mobility franchit la barre des 120’000 clients
  • Mobility fait partie de SwissPass, lancĂ© en aoĂ»t par la branche des transports publics
  • Catch a Car Ă©largit constamment sa zone de desserte Ă  Bâle, notamment autour de Riehen et Binningen
  • Mobility intègre 920 nouveaux vĂ©hicules Ă  son parc, ce qui constitue un chiffre record

2014

  • Mobility lance le service de car sharing en free-float "Catch a Car" Ă  Bâle
  • sharoo s’associe Ă  Mobility, qui a acquis 11% du capital de cette jeune pousse

2013

  • Introduction de l’offre "mobility4learners" pour les Ă©lèves conducteurs et les nouveaux conducteurs
  • Poolcar-Sharing: offre destinĂ©e aux clients business disposant de leur propre flotte
  • mobility@home: plus d’espaces verts et de surfaces libres dans les complexes rĂ©sidentiels
  • Mobility a accueilli son 50’000e sociĂ©taire

2012

  • Selon l’étude actualisĂ©e "Evaluation du car sharing", grâce Ă  Mobility, l’émission de CO2 annuelle diminue de 18’000 tonnes
  • 105’100 clients ont accès Ă  2’650 vĂ©hicules, Ă  plus de 1’380 emplacements
  • En Renault, Mobility a trouvĂ© un acheteur supplĂ©mentaire de sa plate-forme de système "MobiSys 2.0"

2011

  • Mobility met en service des autos Ă©lectriques en collaboration avec m-way, les CFF et Siemens Suisse
  • Nouvelles coopĂ©rations notamment avec les universitĂ©s de Saint-Gall, Fribourg et Berne

2010

  • Mobility fait dĂ©velopper une appli gratuite pour les utilisateurs d’iPhone
  • Nouvelles coopĂ©rations, notamment avec les universitĂ©s de Zurich, Lausanne et Genève, et la haute Ă©cole de Lucerne
  • Mobility met en service un nouveau centre de calcul externe Ă  Zurich et un système redondant Ă  Lucerne

2009

  • Mobility introduit la catĂ©gorie de vĂ©hicules "Budget" et met Ă  la disposition de ses clients 100 CitroĂ«n C1
  • CoopĂ©ration avec la communautĂ© tarifaire Libero: elle ouvre la porte Ă  l’offre combinĂ©e de mobilitĂ© avec Mobility Ă  quelque 45’000 abonnĂ©s annuels Libero

2008

  • La coopĂ©rative Mobility Ă©tablit son rapport d’activitĂ© pour la première fois selon les directives internationales de la Global Reporting Initiative GRI
  • Mobility accueille son 80’000e client. Plus de 2’200 vĂ©hicules rĂ©partis sur 1’100 emplacements sont Ă  la disposition des utilisateurs de car sharing dans toute la Suisse

2006

  • L’offre "Click & Drive" est lancĂ©e en collaboration avec les CFF. Elle permet d’utiliser les voitures Mobility sans ĂŞtre client de Mobility

2005

  • Catalunya CarSharing achète MobiSys et lance ainsi avec rĂ©ussite une offre de car sharing Ă  Barcelone

2001

  • Mobility Support SA est fondĂ©e en tant que filiale. Elle offre Ă©galement son savoir-faire aux sociĂ©tĂ©s et personnes Ă©trangères intĂ©ressĂ©es

2000

  • Mobility dĂ©mĂ©nage Ă  la GĂĽtschstrasse 2 Ă  Lucerne
  • Plus de 100 employĂ©s travaillent pour l’entreprise

1999

  • La plate-forme technique de Mobility, "MobiSys" est vendue Ă  l’étranger pour la première fois. Pour l’entreprise DenzelDrive en Autriche elle sert de base pour son offre de car sharing dans tout le pays. Il est dĂ©sormais possible de rĂ©server Ă©galement via Internet

1998

  • Le Business car sharing est crĂ©Ă© en collaboration avec le grossiste Migros

1997

  • Fusion d’ATG et de ShareCom le 7 avril. La nouvelle coopĂ©rative s’appelle Mobility
  • 760 vĂ©hicules sont Ă  la disposition des 17’400 clients

1995

  • Avec la sociĂ©tĂ© par actions Car Sharing Company (CSC), ShareCom crĂ©e une sociĂ©tĂ© axĂ©e sur le commerce et prĂ©voit d’intĂ©grer pour la première fois dans les vĂ©hicules de la CSC l’ordinateur de bord qu’elle a elle-mĂŞme mis au point

1993

  • ATG introduit la rĂ©servation par tĂ©lĂ©phone. Avec le SRE (Système de RĂ©servation Electronique), ShareCom lance un système autonome et interactif de rĂ©servation par tĂ©lĂ©phone

1991

  • ATG et ShareCom concluent un contrat de coopĂ©ration, qui permet une utilisation conjointe

1987

  • Huit personnes fondent ATG Auto Teilet Genossenschaft. Elles se partagent une voiture
  • La coopĂ©rative ShareCom est fondĂ©e Ă  Zurich Seebach. Effectif de dĂ©part: 17 membres, une auto