Voyager - mais avec flexibilité s’il vous plaît!

Quatre jeunes l'ont essayé. Dans le reportage vidéo, nous découvrons comment partir en vacances en train et avec Mobility. Le circuit sélectionné est l'Alpine Circle par les Grisons, le Rhaethian Railway et les Auberges de Jeunesse Suisses. Ça marche comme cela!

19.08.2021

  • Lifestyle

  • DurabilitĂ©

Rapport du voyage de l'Alpine Circle

Maddy, Janosch, Dominic et Cliff ont été les premiers à tester l'Alpine Circle en mai en combinant la flexibilité de Mobility. Ils nous montrent comment ils ont vécu ce voyage.

Voyager - flexibilité avec Mobility.

Road trip Ă  travers les Alpes.

Déjà entendu parler de l’Alpine Circle? Le circuit combine les sites les plus spectaculaires des Grisons et mène au Tessin en passant par le val Mesolcina. Des glaciers, des gorges, des lacs de montagne d’un bleu turquoise, des châteaux et de bons moments entre amis. C’était exactement ce dont Maddy (19 ans) et sa bande de copains avaient envie! Ni une ni deux, ils sont partis pour le premier road trip de leur vie avec Mobility.

Salut Maddy. C’est cool que tu aies un peu de temps pour nous. Tu veux bien nous parler de tes vacances?

Avec plaisir!

Au printemps, tu as fait l’Alpine Circle avec trois amis. Comment avez-vous eu cette idée?

On fait toujours plein de choses ensemble. En hiver, nous faisons du snowboard en montagne et en été, nous allons au bord d’un lac ou partons en randonnée. Et comme nous avons tous obtenu notre permis de conduire au début de l’année 2021, nous avons eu l’idée de faire un road trip. Nous avons cherché des itinéraires appropriés et l’Alpine Circle à travers les Grisons et le Tessin nous a tout de suite séduits. La planification a donc pu commencer.

Comment avez-vous planifié votre voyage?

De manière super détaillée (rires)! Et c’est principalement moi qui m’en suis chargé. J’ai cherché des correspondances ferroviaires, des stations Mobility, j’ai clarifié les coûts, réservé des logements, fait des recherches sur les randonnées, etc. Le résultat? Une longue liste contenant toutes les informations sur notre programme quotidien.

Vous avez donc combiné le train et la voiture?

Exactement. C’était l’idéal pour nous. Pour les longues distances, par exemple de Laax à Bellinzona, le train était la solution la plus confortable. Pour les excursions, nous avons préféré opter pour Mobility. De cette façon, nous étions plus flexibles et nous pouvions également atteindre des endroits qui ne sont pas bien desservis par les transports publics. De plus, nous avions tous plaisir à conduire.

Et tout a bien fonctionné?

Oui, parfaitement. Nous n’avons manqué aucune curiosité, aucun train, nous n’avons jamais été coincés dans la circulation et nous avons toujours trouvé une place de parc très facilement. Mon plan a donc parfaitement fonctionné!

Mais aviez-vous aussi du temps pour des activités spontanées?

Bien sûr. C’est justement ce qui est pratique quand on se déplace en voiture. Lorsque nous sommes retournés à Locarno en voiture depuis la vallée Verzasca, nous avons cherché la meilleure pizza de la région. Selon Google, c’était à Ascona. Nous avons donc spontanément prolongé notre réservation Mobility et nous y sommes allés. La pizza était vraiment très bonne.

Quels ont été les autres moments forts, en dehors de la pizza?

C’est difficile à dire. Lorsque nous étions aux gorges du Rhin le premier jour, nous étions convaincus qu’il serait impossible de faire mieux. Mais après, nous avons vécu des moments captivants chaque jour. Ce dont je me souviens le plus, c’est l’excursion au glacier de la Diavolezza en Engadine. Et le bleu incroyable du lac de Cauma. On s’y est même baigné!

Au mois de mai? L’eau devait être glaciale…

Oui, neuf degrés pour être précis! (rires). C’était vraiment très froid et nous n’avons tenu que deux minutes. Mais l’expérience était incroyable. De manière générale, les températures nous ont réservé quelques surprises pendant notre voyage. Un jour, nous avons franchi le col sous la neige et deux heures plus tard, nous déjeunions au Tessin – en t-shirt et sandalettes.

En tout, vous étiez sur la route avec trois voitures Mobility différentes. Laquelle était ta préférée?

Sans aucun doute la BMW décapotable. Je suis une grande fan de BMW. Et traverser la vallée Verzasca les cheveux au vent est vraiment très cool.

Et vous ne vous êtes jamais disputés pour conduire?

Non, pas du tout. Nous nous sommes relayés et avons décidé spontanément qui était d’humeur et portait les bonnes chaussures pour conduire! Ça a très bien fonctionné.

Comment te déplaces-tu au quotidien?

Je vais au travail en train. Mais le week-end, nous réservons généralement une voiture Mobility pour les excursions. Même si le temps n’est pas au beau fixe – juste pour faire un tour. Mon indépendance est très importante pour moi. J’aime la spontanéité et pouvoir décider moi-même du moment et de l’endroit où je veux aller. C’est beaucoup plus facile en voiture qu’en train.

Vous préparez déjà votre prochain road trip?

En hiver, nous irons faire du snowboard en montagne. Mais il est évident que nous referons bientôt un tour au travers de la Suisse. Chaque fois que nous nous voyons, nous parlons de tous ces moments géniaux que nous avons vécus ensemble. Qui sait, peut-être irons-nous à nouveau dans la vallée Verzasca. Nous voulions faire du saut à l’élastique là-bas, mais l’installation était fermée. Ça mérite un deuxième voyage vers le sud!

La version de ton navigateur n’est plus prise en charge

Mets à jour ton navigateur ou utilise une alternative. Nous te recommandons d’utiliser Google Chrome, Safari, Edge ou Firefox.