Une empreinte lourde de conséquences

Connaissez-vous votre empreinte carbone? Non? Depuis quelques annĂ©es, elle est considĂ©rĂ©e comme un important Ă©lĂ©ment de mesure en matière de pollution et de durabilitĂ©. Voici quelques explications Ă  son sujet.

21.10.2020

  • DurabilitĂ©

Selon l’Office fédéral de l’environnement, la température annuelle moyenne en Suisse a augmenté de 2°C depuis que l’on a commencé à la relever en 1864. Cette hausse est approximativement deux fois supérieure à la moyenne planétaire. Une bonne raison, donc, de s’interroger sur son propre bilan carbone. En effet, le dioxyde de carbone, ou CO2, est considéré comme l’un des principaux gaz qui accélèrent l’effet de serre et, avec lui, le changement climatique. D’après le WWF, il est responsable du réchauffement planétaire pour environ deux tiers. C’est pourquoi on parle également dans ce contexte d’«empreinte climatique».

 

D’où provient le dioxyde de carbone?

Le CO2 est présent naturellement dans l’atmosphère et se forme par exemple lorsque nous respirons. Des problèmes se posent lorsque de grandes quantités de CO2 sont libérées, en particulier du fait de la combustion de matières fossiles comme du charbon, du pétrole, du gaz naturel, de l’essence, du diesel et du kérosène. C’est ainsi que les installations industrielles, la production d’électricité, le chauffage, le transport et le trafic émettent beaucoup de CO2. De même, l’agriculture et l’incinération des déchets produisent des gaz à effet de serre. Le défrichement par le feu constitue un autre problème important, les arbres, en effet, sont d’importants réservoirs de dioxyde de carbone qui est alors libéré dans l’atmosphère. Selon la société de protection du climat allemande Arktik, entre 1970 et 2004, les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 80%.

Qu’est-ce que l’empreinte carbone?

L’empreinte carbone (en anglais: Carbon Footprint) mesure la quantitĂ© de dioxyde de carbone associĂ©e Ă  un certain produit ou encore Ă  certains Ă©vĂ©nements, activitĂ©s et prestations de services. Vous pouvez par exemple calculer l’impact de l’achat d’un avocat venant d’IsraĂ«l, de vos vacances en Égypte ou de la fabrication de votre veste en cuir. Mais vous pouvez aussi calculer grossièrement combien de traces laisse votre style de vie en termes de gaz Ă  effet de serre: votre logement, votre chauffage, votre consommation, votre mobilitĂ©.

Dans certains cas, le rĂ©sultat peut ĂŞtre effrayant, car une empreinte carbone correctement calculĂ©e prend toujours en compte les Ă©missions de CO2 de la chaĂ®ne logistique entière d’un produit: l’extraction et le transport des matières premières, la production, le transport, le stockage, l’utilisation et l’élimination. Cela tĂ©moigne Ă©galement de la complexitĂ© de l’ensemble. De fait, le bilan carbone d’une pomme importĂ©e de Nouvelle-ZĂ©lande mais vendue rapidement peut parfois mĂŞme ĂŞtre meilleur que celui d’une pomme produite localement mais qui a Ă©tĂ© conservĂ©e au frais durant plusieurs mois après la rĂ©colte. 

Quelle est l'empreinte de CO2 de vos nouvelles baskets ?

Comment puis-je calculer mon empreinte carbone?

Sur Internet, vous trouverez des calculateurs de CO2 de diffĂ©rents organismes. Le WWF vous pose une sĂ©rie de questions portant sur les domaines alimentation, mobilitĂ©, chauffage, Ă©lectricitĂ© et consommation (https://www.wwf.ch/fr/vie-durable/calculateur-d-empreinte-ecologique). Il calcule ensuite pour vous combien de tonnes de CO2 par an vous produisez et oĂą vous vous situez par rapport Ă  la moyenne suisse. Vous pouvez Ă©galement tĂ©lĂ©charger une Ă©valuation dĂ©taillĂ©e sous forme de fichier PDF. Enfin, des conseils pour Ă©conomiser du CO2 vous seront fournis.

 

Que puis-je faire pour Ă©mettre moins de CO2?

Il existe diffĂ©rentes manières de rĂ©duire sa production de CO2: vous pouvez tout Ă  fait modifier la façon dont vous vous chauffez et avec quelle intensitĂ©, votre consommation d’électricitĂ©, vos habitudes de mobilitĂ©, votre alimentation, la manière dont vous consommez et vos habitudes de voyage si vous le dĂ©sires. Nous avons rĂ©capitulĂ© ici les meilleurs conseils pour vous.

 

Est-il possible de compenser son empreinte carbone?

S’il ne vous est pas possible de rĂ©duire vos Ă©missions de CO2, il existe une autre possibilitĂ©: vous pouvez Â«compenser» votre empreinte carbone. On ne peut pas faire disparaĂ®tre ses Ă©missions. Mais l’argent que vous versez Ă  titre de compensation est utilisĂ© par exemple pour soutenir des projets de protection du climat, pour promouvoir les Ă©nergies renouvelables ou pour reboiser des forĂŞts. Autrement dit, la production de gaz Ă  effet de serre est rĂ©duite dans un autre endroit du monde dans l’objectif de «neutraliser» en quelque sorte les dĂ©gâts. En Suisse, vous pouvez le faire par exemple avec www.myclimate.org et www.swissclimate.ch.

 

Mobility et myclimate

Mobility travaille en étroite collaboration avec Myclimate. Ses clientes et clients peuvent investir 3 centimes par kilomètre parcouru. Avec la moitié de ce montant, ils compensent les émissions de CO2 liées à leurs déplacements. L’autre moitié est utilisée pour accélérer la mise en place de la flotte électrique de Mobility ainsi que pour d’autres projets.

En savoir plus

Pour une meilleure expérience utilisateur

... tiens ton navigateur à jour. Nous te recommandons d’utiliser Google Chrome, Safari ou Firefox.