Les bienfaits de la forêt sur la santé

Tendance depuis longtemps Ă©tablie au Japon, le « bain de forĂŞt Â» connaĂ®t Ă©galement une popularitĂ© croissante en Europe. Nous vous expliquons de quoi il s’agit et les raisons pour lesquelles cette pratique est bĂ©nĂ©fique pour la santĂ©.

30.11.2021

  • Lifestyle

Son nom japonais «Shinrin Yoku» signifie «baigner dans l’atmosphère de la forĂŞt». Le but est de concevoir et d’apprĂ©hender un sĂ©jour en forĂŞt de manière Ă  bĂ©nĂ©ficier le plus possible de son effet relaxant. Au pays du soleil levant, cette mĂ©thode est employĂ©e de manière prĂ©ventive pour la gestion du stress depuis les annĂ©es 1980. Depuis 2012, elle est mĂŞme enseignĂ©e dans les universitĂ©s nipponnes â€“ et fait l’objet de recherche menĂ©es en collaboration avec des immunologues, des cardiologues et des neurobiologistes.

De nombreuses Ă©tudes confirment les bienfaits pour la santĂ© d’un sĂ©jour en forĂŞt relativement long.  Les effets constatĂ©s incluent:

  • Un taux de cortisol rĂ©duit entraĂ®nant une diminution du stress
  • Une baisse de la tension artĂ©rielle
  • Un risque cardiovasculaire moindre en raison des deux facteurs susmentionnĂ©s
  • Un renforcement du système immunitaire grâce Ă  une augmentation du nombre de cellules tueuses dans le sang

Comment c’est possible?

Les effets du bain de forêt sur notre bien-être sont un phénomène complexe composé d’une multitude d’éléments impliquant tous nos sens.

Voir la forĂŞt

La simple vue de prés, d’arbres et de forêts possède déjà un effet thérapeutique: en 1984, le médecin suédois Roger Ulrich a découvert que les patient(e)s se remettaient plus rapidement d’une opération si la fenêtre de leur chambre d’hôpital donnait sur la verdure. Une étude américaine a révélé que les patient(e)s qui avaient vue sur la nature pouvaient rentrer plus rapidement chez eux et prenaient moins d’analgésiques. Une enquête japonaise indique que la seule vue de la forêt fait déjà ralentir le pouls et baisser la tension artérielle ainsi que le taux de cortisol (l’hormone du stress).

Écouter la forêt

Relaxation par les sons: écouter les bruits de la forêt pendant une minute réduit déjà notre niveau de stress et d’anxiété.
Ce phénomène s’explique non seulement par le calme accru qui règne dans la forêt, mais aussi par des bruits de fond naturels tels que le bruissement des feuilles, le gazouillis des oiseaux ou le clapotis d’un ruisseau, qui activent le parasympathique (le nerf de la détente). Ce dernier agit sur des fonctions telles que la régénération, le métabolisme et l’auto-guérison. Dans notre mode de vie moderne, trépidant et souvent urbain, le parasympathique est sollicité beaucoup trop rarement.

Au lieu de cela, dans notre vie quotidienne, nous stimulons notre cortex préfrontal plus souvent que la moyenne. Le cortex préfrontal est la partie du cerveau que nous utilisons pour nous concentrer ou suivre des faits. Toutefois, pour rester en bonne santé et équilibrés, il est important que notre activité cérébrale se déporte également vers d’autres régions participant au sentiment de calme. Des études menées au Japon montrent qu’un séjour en forêt réduit le flux sanguin dans le cortex préfrontal, permettant ainsi à notre cerveau de se détendre. Des recherches en concluent que des séjours en forêt réguliers peuvent par conséquent aider à combattre la dépression et le burnout.

Pour terminer, les sons naturels stimulent également notre «réseau de réglages de base»: il s’agit des régions du cerveau actives lors des rêves éveillés et qui, au final, améliorent notre attention. Les bruits artificiels, en revanche, ont rarement cet effet. Les sons naturels permettent donc à nos processus cognitifs de se réorganiser.

Sentir la forĂŞt

Les substances que nous inhalons sont un aspect particulièrement intĂ©ressant des sĂ©jours en forĂŞt. En effet, l’air de la forĂŞt contient non seulement plus d’oxygène, mais aussi 90 % de poussière en moins que l’air des villes. Le parfum des aiguilles de sapin contribue Ă©galement Ă  l’activation du nerf de la dĂ©tente. Et l’humiditĂ© de l’air plus Ă©levĂ©e en forĂŞt participe Ă  l’humidification des voies respiratoires, qui les rend moins sensibles aux bactĂ©ries et aux virus.

Le bain de forĂŞt possède un effet particulièrement remarquable, dĂ» aux substances messagères vĂ©gĂ©tales que nous inhalons dans la forĂŞt: les terpènes. Les plantes gĂ©nèrent ces substances pour se protĂ©ger des nuisibles et des organismes pathogènes. Elles les libèrent dans l’air par leurs aiguilles et leurs feuilles et sont ainsi en mesure de  communiquer les unes avec les autres.
 

Lorsque nous les inhalons, ces substances stimulent notre système immunitaire en augmentant la production de cellules tueuses. Ces globules blancs sont un composant important de notre immunité car ils décèlent et éliminent les cellules cancéreuses ou infectées par des virus.
Les terpènes boostent non seulement la production de cellules de tueuses, mais aussi leur activitĂ©:  une Ă©tude japonaise a montrĂ© que le nombre de cellules tueuses prĂ©sentes dans le sang augmentait de 40 % après une journĂ©e en forĂŞt et que cet effet persistait pendant sept jours. Depuis, les terpènes sont Ă©galement pris en compte en recherche oncologique.

On pense en outre que les terpènes induisent notre cerveau à produire certains neurotransmetteurs en plus grand nombre, notamment ceux régulant la tension sanguine ainsi que le taux de glycémie et de cortisol, ce qui a un effet préventif sur la dépression et les maladies cardio-vasculaires tout en renforçant le système immunitaire.
Pour terminer, les terpènes contribuent à une production accrue de DHEA, une «hormone anti-vieillissement» qui ralentit notre métabolisme cellulaire et exerce une action protectrice sur les cellules nerveuses, le cœur et les vaisseaux sanguins.
 

Tout cela semble plutôt souhaitable, non? D’autant que vous pouvez bénéficier de ces effets gratuitement, en complément d’une journée de détente en forêt.

Conseils pour un bain de forêt réussi

Pour bénéficier de manière ciblée des propriétés thérapeutiques du bain de forêt, suivez ces conseils:

  • Rendez-vous en forĂŞt dans un esprit de pleine conscience. Le but n’est pas de rĂ©aliser une performance physique, mais de prendre conscience de votre environnement le plus possible. Cela fonctionne mieux si vous marchez tranquillement et faites des pauses quand vous le souhaitez.
  • Combinez votre balade en forĂŞt avec des exercices de relaxation. Il peut s’agir tout simplement de prendre cinq minutes pour inspirer et expirer le plus calmement et le plus profondĂ©ment possible par le nez, jusqu’au fond du ventre. Ou d’appliquer votre technique de mĂ©ditation favorite. Ou tout simplement de lire un livre relaxant. L’important est de calmer vos pensĂ©es et de concentrer votre attention sur une chose en particulier.
  • Prenez dĂ©libĂ©rĂ©ment conscience de la nature qui vous entoure avec tous vos sens. Asseyez-vous un moment dans un bel endroit, les yeux fermĂ©s. Dirigez votre attention sur ce que vous touchez. Quels points de contact y a-t-il entre votre corps et votre environnement? Quelles en sont la texture et la tempĂ©rature? Concentrez-vous ensuite sur votre odorat. Que sentez-vous? ĂŠtes-vous en mesure de distinguer diffĂ©rentes odeurs? Concentrez-vous ensuite sur les bruits que vous entendez, proches ou Ă©loignĂ©s. Pour finir, ouvrez les yeux, puis regardez lentement et attentivement autour de vous. Quelles couleurs percevez-vous? Quels Ă©lĂ©ments de votre environnement? Quelle est la forme des plantes?
  • Prenez votre temps. MĂŞme si un bain de forĂŞt de 30 minutes Ă  peine permet dĂ©jĂ  de rĂ©duire le taux d’hormones du stress dans le sang, plus vous resterez, mieux ce sera. Pour combattre le stress, la durĂ©e recommandĂ©e est de quelques heures d’affilĂ©e Ă  une journĂ©e. Pour augmenter la concentration de cellules tueuses dans votre sang et stimuler votre système immunitaire, prenez chaque mois un bain de forĂŞt de deux Ă  trois jours.
  • Pour une relaxation plus efficace, laissez votre smartphone en mode silencieux dans votre sac Ă  dos ou laissez-le carrĂ©ment Ă  la maison.
     

Vous souhaitez, vous aussi, participer Ă  des excursions reposantes, uniques en leur genre, axĂ©es sur les arbres et la forĂŞt, en Suisse? Nous avons consignĂ© Ă  votre intention les huit buts d’excursion les plus passionnants. https://www.mobility.ch/fr/magazine/lifestyle/escapades-axees-sur-les-arbres

La version de ton navigateur n’est plus prise en charge

Mets à jour ton navigateur ou utilise une alternative. Nous te recommandons d’utiliser Google Chrome, Safari, Edge ou Firefox.