Votre navigateur est obsolète et n’est plus soutenu. Pour pouvoir regarder ce site Internet sans erreurs, il vous faut un navigateur actualisé. Veuillez effectuer une mise à niveau pour un navigateur plus moderne. Merci.
Chrome Internet Explorer Safari Firefox

Communiqués de presse Mobility 2019.

28.05.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Catch a Car devient Mobility Go

Après sa reprise par Mobility, Catch a Car met le cap sur l’avenir sous le nom Mobility Go à partir de juillet 2019 et arborera une image modernisée.

La mobilité partagée sans stations fixes permet de géolocaliser des véhicules en temps réel, de les réserver et de les garer en toute simplicité à la fin du trajet sur des places de parc publiques dans une zone définie. Mobility croit au succès de ce modèle de mobilité: "Il est flexible et s’inscrit dans l’esprit de notre époque, en particulier chez la jeune génération", explique Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility. C’est pourquoi Mobility non seulement propose 200 scooters électriques à Zurich, mais a aussi repris en début d’année l’intégralité du prestataire sans stations fixes Catch a Car, qui est présent à Bâle et à Genève.

14’000 clients Catch a Car accèdent à l’univers Mobility
Le service de mobilité partagée en free-float est aujourd’hui rebaptisé Mobility Go. "Combiné avec le car sharing classique, ce service offre ainsi aux clients toutes les possibilités d’être mobiles 24 heures sur 24 et sans véhicule personnel", poursuit Stéphanie Gonzalez. Dans le courant du mois de juillet, l’ancienne offre Catch a Car sera mise à la disposition de tous les clients Mobility d’un seul coup. Inversement, les 14’000 utilisateurs actuels de Catch a Car profiteront désormais de l’ensemble de la gamme d’offres de Mobility. Alors que les voitures Mobility Go revêtiront leurs nouveaux habits rouges et blancs en juillet à Genève, elles seront disponibles à partir d’octobre à Bâle.

Les tarifs ne changent pas
Les tarifs d’utilisation actuels resteront inchangés pour les clients Click & Drive: CHF 0.49 par minute, CHF 25 par heure et CHF 125 par jour. Les titulaires d’un abonnement et les sociétaires bénéficient d’un tarif à la minute réduit (CHF 0.45).

 

 

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/archives-photographiques

CONTACT
Mobility: Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility, Téléphone 079 519 53 77, presse@mobility.ch

28.05.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility propose des Jaguar et des Land Rover

Collaboration entre Mobility et Emil Frey SA: dès aujourd’hui, les car sharers peuvent conduire des voitures de luxe des marques Jaguar et Land Rover. Objectif: rallier encore plus de Suisses au partage de voitures.

En y installant sa technologie de car sharing, Mobility transforme depuis peu des véhicules de concessionnaires en voitures de car sharing. De cette manière, non seulement l’entreprise utilise les ressources efficacement, mais accède à de nouveaux emplacements dans toute la Suisse. En contrepartie, les garages participants perçoivent une part équitable du chiffre d’affaires des trajets et acquièrent de l’expérience dans l’économie du partage, un secteur d’avenir.

Des véhicules exclusifs grâce à la collaboration avec Emil Frey
Après l’Union professionnelle suisse de l’automobile, un nouveau partenaire commercial rejoint la phase de test d’un an lancée par Mobility: Emil Frey SA, proposant des marques enthousiasmantes: Jaguar et Land Rover – qui promettent le plaisir de la conduite version luxe. Dès aujourd’hui, neuf véhicules sont disponibles sur cinq emplacements. Si l’accueil est favorable, le nombre de marques et de véhicules proposés sera augmenté à la fin de la phase de test.

• Berne, 2 véhicules (Jaguar F-Pace/Jaguar XF), gare de Berne
• Ebikon, 2 véhicules (Land Rover Discovery Sport/Jaguar XF), garage Emil Frey SA
• Lucerne, 1 véhicule (Jaguar XE), gare de Lucerne
• Saint-Gall, 2 véhicules (Land Rover Velar/Jaguar XF), gare de Saint-Gall
• Zurich-Altstetten, 2 véhicules (Land Rover Discovery Sport/Jaguar XE), concessionnaire Emil Frey SA

Mobility suit les tendances du marché
Selon les statistiques, une voiture vendue en Suisse sur trois est un SUV. Le directeur de Mobility Roland Lötscher déclare à ce propos: "Pour nous, il est important de proposer des véhicules variés et attrayants. Si nous voulons convaincre le plus de personnes possible de partager leur première ou seconde voiture plutôt que de l’acheter, nous devons suivre les tendances et répondre aux différents goûts." C’est aussi dans ce choix que réside le grand levier de Mobility en termes de développement durable. Les études montrent qu’un véhicule Mobility remplace dix voitures privées. "Je suis donc d’autant plus heureux de la création de l’offre Premium, qui renforce l’attractivité de Mobility", commente Roland Lötscher.

CHF 9.00 par heure et CHF 1.50 par kilomètre
Pour les nouveaux véhicules, Mobility crée une nouvelle catégorie Premium. Les véhicules coûtent CHF 9.00 par heure et CHF 1.50 par kilomètre – ce qui est plus avantageux que chez les prestataires de location de voiture. De plus, avec son modèle tarifaire Best Price, Mobility plafonne le prix des trajets jusqu’à 24h et 200 kilomètres à CHF 300.00 pour les sociétaires (ou CHF 310 pour les abonnés). L’offre Premium n’est pas ouverte aux élèves conducteurs ni aux jeunes conducteurs de moins de 25 ans.

 

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/archives-photographiques-premium/

CONTACT
Mobility: Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility, Téléphone 079 519 53 77, presse@mobility.ch

16.05.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility assoit One-Way en Suisse Romande

Se rendre confortablement et en tout temps d’un point A à un point B : cela est maintenant possible de l’aéroport de Genève. Ce nouvel emplacement Mobility One-Way vient s’ajouter à ceux ouverts depuis avril 2019 à Lausanne, Neuchâtel, Fribourg, Bienne, Yverdon ou encore Nyon.

Les 30 véhicules One-Way présents dans toute la Suisse permettent de se rendre d’un lieu à un autre sans devoir revenir au point de départ. Désormais les 200'000 clients de Mobility bénéficient aussi en Suisse Romande de ce nouveau mode de déplacement. Mobility a ajouté l’aéroport de Genève au réseau et Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility, en est très satisfaite: "Grâce à cette extension, les clients de Mobility peuvent maintenant accéder facilement à l’aéroport de Genève même pendant les heures creuses des transports publics."

Mobility se développe en Suisse Romande
Les clients Mobility ont plusieurs options pour être mobile en Suisse Romande. One-Way vient s’ajouter à l’offre Mobility classique de car sharing ainsi qu’à l’offre sans stations fixes Catch a Car présente à Genève. Mobility One-Way compte actuellement 9 emplacements: Aéroport de Genève, gare de Bienne, gare de Fribourg, Ecublens EPFL/Parking Rivier, gare de Genève Cornavin, gare de Lausanne, gare de Neuchâtel, gare de Nyon, gare d’Yverdon. La Suisse alémanique compte 21 em-placements, dont les aéroports de Zürich et de Bâle.

Tarifs identiques à l’offre classique de Mobility
Les trajets à sens unique Mobility One-Way sont calculés à l’heure et au kilomètre de la même manière que le reste de l’offre Mobility (catégorie combi: CHF 0.80/km, CHF 3/h). À cela s’ajoute un supplé-ment compris entre CHF 7 et CHF 29 qui varie en fonction de la longueur du trajet, de la saison et du taux d’utilisation.

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/fr/medias/archives-photographiques / www.catch-a-car.ch/fr/medias

CONTACT

Stéphanie Gonzalez, Porte-parole de Mobility, téléphone 079 519 53 77, presse(at)mobility.ch

04.04.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility multiplie son réseau One-Way par deux

Se rendre d’un point A à un point B et y laisser simplement le véhicule: cela est maintenant possible entre 29 emplacements Mobility répartis dans toute la Suisse, y compris les nouvelles ouvertures à Aarau, Baden, Genève, Lausanne, Neuchâtel, Fribourg, Bienne et en plusieurs endroits à Zurich.

Mobility étend constamment l’éventail de ses services. Avec près de 200’000 clients, son offre Mobility-One-Way est particulièrement populaire: elle permet de se déplacer entre différentes villes de toute la Suisse sans avoir à rapporter le véhicule. Aussi Mobility a-t-elle décidé d’accroître le nombre d’emplacements qui passe dès aujourd’hui à une trentaine. Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility, en est extrêmement heureuse: "Grâce à cette extension du réseau, à l’avenir, plus de personnes encore pourront aller d’un point A à un point B aisément et confortablement. Pour nos clients, One-Way constitue un complément idéal de l’offre Mobility classique et des modèles urbains sans emplacements fixes comme Catch a Car à Genève. Avec un seul abonnement, ils bénéficient de toute une palette de moyens pour se déplacer."

De A comme Aarau à Z comme Zurich
À partir d’aujourd’hui, le réseau Mobility-One-Way compte les nouveaux emplacements suivants: gare d’Aarau, Baden Brown-Boveri-Platz, gare de Bienne, gare de Fribourg, Ecublens EPFL/Parking Rivier, gare de Genève Cornavin, gare de Lausanne, gare de Neuchâtel, gare de Nyon, gare de Rapperswil-Jona, gare d’Uster, gare d’Yverdon, gare de Zürich Hardbrücke, gare de Zürich Tiefenbrunnen et gare de Zürich Wollishofen. Ces emplacements viennent compléter le réseau constitué jusqu’à maintenant de: gare de Bâle, aéroport de Bâle, gare de Berne, gare de Lucerne, gare d’Olten, Rotkreuz Suurstoffi, gare de Soleure, gare de Saint-Gall, gare de Sursee, gare de Winterthour, gare de Zoug, gare de Zürich Altstetten, aéroport de Zurich et gare centrale de Zurich. Stéphanie Gonzalez ajoute: "Nous souhaitons également bientôt intégrer l’aéroport de Genève. La couverture serait ainsi optimale dans toute la Suisse."

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/fr/medias/archives-photographiques

CONTACT
Mobility: Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility, Téléphone 079 519 53 77, presse@mobility.ch

02.04.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Mobility poursuit sa croissance

Malgré une diversité croissante de l’offre sur le marché suisse du partage, Mobility est parvenue, l’année dernière, à accroître son chiffre d’affaires de 2.7%, à CHF 78.3 millions. Aujourd’hui, quelque 200'000 clients recourent aux prestations de service de l’entreprise de partage, qui propose régulièrement de nouvelles innovations.

La courbe de croissance de Mobility ne fléchit pas, bien au contraire: la société coopérative, qui compte 3'090 véhicules (+160 par rapport à l’année précédente), dont 200 scooters électriques à Zurich, est présente dans toute la Suisse. Ces véhicules sont utilisés par 197'800 clients (+20'700). Cette forte progression s’explique par l’arrivée de nombreux nouveaux clients ainsi que par les clients abonnés qui, après leur adhésion, ont su tirer parti de l’abonnement Click & Drive. En termes nets, le chiffre d’affaires de l’entreprise de partage a augmenté de 2.7%, à CHF 78.3 millions. Directeur de Mobility Société Coopérative depuis le début de l’année, Roland Lötscher ne cache pas sa satisfaction: "Le marché du partage voit apparaître un nombre sans cesse croissant de prestataires, surtout dans les grandes villes. La grande satisfaction de la clientèle vis-à-vis de Mobility révèle néanmoins que nous bénéficions d’un excellent positionnement grâce à notre portefeuille de produits et à nos normes de qualité élevées et que nous pouvons poursuivre notre croissance."

Des investissements élevés dans l’offre de services
L’objectif déclaré de Mobility est d’offrir tout un éventail de possibilités de mobilité auprès d’un seul et même prestataire. L’entreprise s’est dès lors engagée dans une phase d’investissement pluriannuelle pour développer, numériser et fédérer de nouveaux modèles de mobilité. Ainsi, pendant l’exercice sous revue, les modèles de car sharing en boucle et en free-float ont non seulement continué à se développer (Mobility Return, Mobility One-Way, Catch a Car), mais la coopérative a également lancé les offres Mobility Scooter et Mobility Carpool. Il en a résulté divers coûts supplémentaires et un bénéfice de CHF 781’000 (exercice précédent: CHF 2.04 millions). Roland Lötscher apporte des précisions: "En tant que société coopérative, nous adoptons une réflexion à long terme et ne subissons pas de pression pour agir sur le court terme et dans une optique de maximisation du bénéfice. Cette approche nous permet de façonner la mobilité de l’avenir de manière ciblée."

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/fr/medias/archives-photographiques

CONTACT
Mobility: Patrick Eigenmann, responsable Communication & Médias, Téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.ch

28.03.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Catch a Car agrandit sa zone à la ville du Grand-Saconnex

Après la ville de Genève, Chêne-Bougeries, Carouge, Lancy, Vernier, l’aéroport de Genève et le P+R du CERN, Catch a Car, filiale de Mobility, élargit son offre pour la première fois depuis son lancement en novembre 2016.Catch a Car s’étend dès aujourd’hui à la ville du Grand-Saconnex, lui proposant ainsi la possibilité d’utiliser les 100 véhicules de car sharing déjà en libre-service à Genève.

Les deux premières années de présence de Catch a Car à Genève ont démontré que le car sharing en libre-service intéresse les Genevoises et les Genevois. Dès aujourd’hui, Catch a Car permet à ses membres de louer un véhicule ou d’en ramener un dans la commune du Grand-Saconnex. L’unique prestataire suisse de car sharing en libre-service a décidé d’étendre son offre au Grand-Saconnex au vu du fait que ses 12’000 habitants doublent presque en journée avec les 11’000 places de travail qui s’y ajoutent. Résidents et employés ont dorénavant la possibilité de profiter d’une alternative à leur voiture personnelle, une solution peu coûteuse et plus respectueuse, étant donné que les voitures roulent au Biogaz.

Se parquer où on veut
Comme dans les autres communes, le macaron dont dispose chaque véhicule Catch a Car permet de se garer sur toutes les places de parking blanches ou bleues de la voie publique. «Nous sommes heureux de pouvoir ouvrir notre première zone et de consolider ainsi notre offre à Genève», ajoute Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility, ravie de ce développement en agglomération gene-voise. Monsieur Jean-Marc Comte, conseiller administratif de la ville du Grand-Saconnex en charge de la mobilité, se réjouit également de cette nouvelle offre. «Les Saconnésiens ont dès aujourd’hui un moyen supplémentaire de se déplacer qui s’offre à eux et qui complète de manière pertinente les nombreuses offres de mobilité partagée déjà implantées: le rail, les itinéraires pour cyclistes et pié-tons, le système de vélos en libre-service et, bien entendu, les moyens de transports individuels mo-torisés.»

Reconduction sans interruption de l’offre à Bâle et Genève
Dans les villes de Bâle et Genève, où Catch a Car propose aujourd’hui ses services, il sera toujours possible d’aller d’un point A vers un point B et de remettre le véhicule sur une place de parc publique. Désormais, ce service se fera sous la forme d’une prestation de Mobility. La société coopérative définira prochainement la date de cette transition.

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/fr/medias/archives-photographiques / www.catch-a-car.ch/fr/medias

CONTACT

Stéphanie Gonzalez, Porte-parole de Mobility, téléphone 079 519 53 77, presse(at)mobility.ch

M. Jean-Marc Comte, conseiller administratif, téléphone 022 920 99 00, info(at)grand-saconnex.ch

presse(at)amag.ch

31.01.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

Catch a Car passe entièrement sous l’égide de Mobility

Mobility rachète 100% des actions de Catch a Car AG et continuera de proposer son modèle de mobilité en 2019. Les clients de Bâle et Genève pourront ainsi toujours utiliser le service de car sharing en free-float.

Mobility, AMAG et Allianz ont décidé d’intégrer complètement l’activité de Catch a Car dans l’offre de Mobility. Dans ce cadre, Mobility rachète toutes les actions de ses partenaires, reprenant ainsi les clients, collaborateurs, véhicules, droits et autorisations de Catch a Car. AMAG continue à fournir des véhicules à Mobility et Allianz demeure le partenaire d’assurance de la coopérative. Les partenaires du projet ont convenu de ne pas divulguer le montant de ce rachat.

Un plus grand potentiel dans l’univers de Mobility
Le nombre de clients et le chiffre d’affaires des trajets de Catch a Car sont en hausse constante. Aussi le directeur de Mobility Roland Lötscher envisage-t-il l’avenir de manière positive: «En intégrant le modèle dans notre gamme diversifiée de services de mobilité et en le rendant accessible à tous les utilisateurs de Mobility, nous gagnerons en solidité. Le potentiel de clientèle est démultiplié et nous pouvons exploiter des synergies.» Il estime que cette intégration est également judicieuse sur le plan économique. «Prise individuellement, la solution des véhicules en free-float n’est pas suffisamment rentable. Nous atteindrons nos objectifs plus rapidement dans l’univers de Mobility.» D’un point de vue stratégique, cette étape est également pertinente: actuellement, Mobility évolue pour devenir un prestataire complet de mobilité. Aujourd’hui, les utilisateurs disposent des possibilités les plus diverses, comme l’offre de car sharing classique, les scooters en free-float, le covoiturage ou les trajets aller simple d’un lieu à un autre. «Avec la reprise de Catch a Car, nous disposons d’une autre option intéressante, qui fait de notre structure le prestataire de mobilité partagé le plus diversifié du monde,» se réjouit Roland Lötscher.

Reconduction sans interruption de l’offre à Bâle et Genève
Dans les villes de Bâle et Genève, où Catch a Car propose aujourd’hui ses services, il sera toujours possible d’aller d’un point A vers un point B et de remettre le véhicule sur une place de parc publique. Désormais, ce service se fera sous la forme d’une prestation de Mobility. La société coopérative définira prochainement la date de cette transition.

 

PHOTOS
Téléchargement de photos libres de droits: www.mobility.ch/fr/medias/archives-photographiques / www.catch-a-car.ch/fr/medias

CONTACT
Mobility: Bernard Sauterel Bekauri, Communication & Médias Suisse Romande, téléphone 078 604 43 34, b.sauterel(at)mobility.ch

AMAG: Dino Graf, responsable Communication du groupe, téléphone 044 269 53 00, presse(at)amag.ch

Allianz: Bernd de Wall, Senior Spokesperson, téléphone 058 358 84 14, bernd.dewall(at)allianz.ch

31.01.2019Téléchargement communiqué de presse au format PDF

AMAG reprend le bloc d’actions sharoo de Mobility

Le groupe AMAG a repris de Mobility son bloc d’actions de la plateforme d’autopartage Sharoo. Les deux parties ont convenu de ne pas divulguer le montant de la vente.

Fondée en 2014 comme société spin-off de m-way ag, une filiale de Migros, sharoo, dont AMAG détient désormais la majorité, permet une mobilité flexible et intelligente. Des particuliers et des entreprises louent leurs voitures de manière simple et parfaitement sûre aux heures où elles ne sont pas utilisées. La plateforme compte déjà plus de 100 000 utilisatrices et utilisateurs; quelque 1800 voitures ont été équipées jusqu’à présent de la technologie sharoo.

Outre AMAG, Migros, la Mobilière et, jusqu’alors, Mobility Car Sharing détiennent des parts de sharoo AG. Désormais, AMAG et Mobility Car Sharing ont convenu qu’AMAG, dans le cadre de la consolidation des portefeuilles, reprendra le bloc d’actions de Mobility à compter du 31.1.2019.

 

CONTACT

AMAG: Dino Graf, Responsable Group Communication, Téléphone 044 269 53 00, presse(at)amag.ch

AMAG: Roswitha Brunner, Responsable Group PR & CSR, Téléphone 044 269 53 04, presse(at)amag.ch

Mobility: Patrick Eigenmann, Responsable en communication d’entreprise, Téléphone 041 248 21 11, p.eigenmann(at)mobility.chb.sauterel(at)mobility.ch

sharoo: Oliver Leu, CEO, Téléphone 078 791 66 54, media(at)sharoo.com

Communiqués de presse d’autres années