Votre navigateur est obsolète et n’est plus soutenu. Pour pouvoir regarder ce site Internet sans erreurs, il vous faut un navigateur actualisé. Veuillez effectuer une mise à niveau pour un navigateur plus moderne. Merci.
Chrome Internet Explorer Safari Firefox

Mobility intègre Catch a Car

Toujours plus de mobilité: à Bâle et à Genève, le car sharing en free-float fera bientôt partie de l’offre standard de Mobility. Une offre qui ouvre aux clients des possibilités entièrement nouvelles. Elle débutera en été.

Avec Mobility One-Way, réservez en ligne et allez à l’aéroport.

Depuis le mois de janvier, la famille Mobility s’est agrandie: Catch a Car appartient désormais en totalité à la Société Coopérative de Rotkreuz. Les anciens copropriétaires, AMAG et Allianz, nous ont en effet cédé leurs parts. Ainsi, à partir de juillet, l’offre Catch a Car pourra être réservée – sous un autre nom – à l’aide de l’appli et du site Internet de Mobility. Pour le plus grand profit de tous les clients: dès lors, en effet, les utilisateurs de Catch a Car disposeront d’un vaste éventail de possibilités comme Mobility Return et Mobility One-Way. Quant aux conducteurs Mobility, ils profiteront désormais en plus d’une mobilité spontanée et flexible. Et personne ne paye ne serait-ce qu’un franc de plus: d’un côté comme de l’autre, les prix restent identiques.

"Pour les clients, rien ne change – hormis le fait qu’ils deviennent beaucoup plus flexibles encore."

Roland Lötscher, directeur de Mobility

Mobility, synonyme de diversité
Roland Lötscher, directeur de Mobility, est enchanté: "Nous nous rapprochons de plus en plus de notre objectif consistant à réunir tout un éventail de possibilités de mobilité partagée sous un même toit. L’arrivée de Catch a Car dans l’univers rouge est une nouvelle avancée majeure. Je m’en réjouis énormément." Mobility devient un prestataire de mobilité toujours plus complet. Aujourd’hui déjà, elle offre les moyens les plus variés de se rendre d’un point A à un point B: l’offre de car sharing classique (Mobility Return), de scooter en free-float (Mobility Scooter), de covoiturage (Mobility Carpool) et les trajets aller simple d’un lieu à un autre (Mobility One-Way).

À Bâle et Genève, rien ne change
Dans les villes de Bâle et Genève, où Catch a Car est présent aujourd’hui déjà, il restera possible d’aller spontanément de l’endroit où l’on se trouve à sa destination et d’y laisser la voiture sur une place de parc publique. Avec toutefois, à partir de l’été, des véhicules d’aspect différent. Roland Lötscher résume: "Pour les clients, rien ne change – hormis le fait qu’ils deviennent beaucoup plus flexibles encore." Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bonne route!